Harvey Weinstein : la fin de ses abus

Harvey Weinstein la fin de ses abus

Chassé de Hollywood, de l’Académie des Oscars et même de la société qui porte son nom, la Weinstein Company, Harvey Weinstein promet de se faire soigner après que toutes les agressions sexuelles qu’il a commis ont été dévoilées par nombre de ses victimes. Est-ce réellement la fin de son règne ?

Profil de l’homme

Harvey et Bob Weinstein sont les fils d’un bijoutier du Queens. Dès leur adolescence et après la découverte des Quatre cents coups de François Truffaut, ils souhaitent se lancer dans le cinéma. Ils ont toutefois commencé par de petits projets comme l’organisation de concerts de rock, la réalisation de documentaires et la distribution de petits films.

En 1979, les deux frères créent la société de production Miramax Films. Très vite, leurs activités attirent de nombreux réalisateurs de films indépendants. Quand en 1989, le petit film intitulé « Sexe, mensonges & vidéo » de Steven Soderbergh décroche la Palme d’or à Cannes, le succès est lancé. Les récompenses se multiplient et Disney les remarque. Cet empire décide d’acheter leur studio pour 80 millions de dollars. C’était en 1993 et Miramax devient alors plus influent encore.

Le succès aura toutefois accentué la violence de Harvey, pour lequel les abus se sont multipliés les années qui suivent. Il ne savait plus dire « Non » et exigeait ou demandait. Pour les choses qu’il ne pouvait avoir, il faisait chanter ou s’imposait de toute sa stature.

Dès 1990, deux employés de la société se sont plaints d’abus. On leur a signé un chèque de dédommagement. Ce sont toutefois les seuls qui ont osé se plaindre à cette époque puisque les autres, des femmes violées ou harcelées sexuellement, se sont tu jusqu’à aujourd’hui …

Harvey Weinstein

Harvey Weinstein

 

Viols et harcèlement sexuels

Tout le milieu du cinéma connaissait ses abus, mais personne n’osait faire face au magnat du cinéma. L’homme était respecté partout où il allait et beaucoup espérait même avoir un petit signe ou un regard de lui. Seules quelques-uns restaient à l’écart, mais ce sont justement elles qui intéressent l’homme.

Avec sa taille, son visage mal rasée et ses chemises déboutonnées et froissées, il dégoûtait à la fois comme il intéressait puisque les clés du succès se trouvent entre ses mains. Beaucoup d’actrices violées ont même choisi de se taire par peur de perdre leur succès.

Quelques langues ont toutefois fini par se délier dont celle de :

– Angie Everhart : la jeune femme avait alors 20 ans lorsque l’homme s’était faufilé dans sa cabine, a fermé la porte et a commencé à se masturber devant elle tout en lançant un « n’en parle à personne ». Le jeune femme raconte ce qui s’est passé le lendemain et une personne aurait dit « Ca, c’est Harvey !». Une petite phrase qui semble signifier que c’est courant donc on passe

– Asia Argento : l’histoire s’est passée en 1997. La jeune comédienne a été convoquée par l’homme en question pour une fête, mais il n’y avait qu’elle comme invitée. Il l’emmène dans sa chambre, demande un massage et aurait fini par la violer. Pendant les cinq années qui suivent, elle avoue avoir eu d’autres relations sexuelles consenties avec lui, mais qu’elles étaient non désirées

– Gwyneth Paltrow : elle avait 22 ans et c’était en 1994. La jeune femme est invitée à le retrouver pour un rendez-vous professionnel dans sa suite. L’homme lui demande de le rejoindre au lit et de pouvoir la masser. Elle tient bon, part et raconte l’histoire à son petit ami d’antan, Brad Pitt. Celui-ci le prévient de ne plus jamais l’approcher. Cinq ans plus tard, la jeune femme remporte un Oscar de la meilleure actrice grâce à un film Miramax et remercie, dans son discours, Harvey Weinstein

– Louisette Geiss : en 2008, à l’occasion du Festival Sundance, la jeune femme se retrouve dans une chambre d’hôtel avec Harevy Weinstein pour une entrevue professionnelle. Alors qu’elle lui exposait son scénario, l’homme disparaît dans la salle de bain et en ressort avec une robe de chambre ouverte. Il décide ensuite de prendre un bain dans le jacuzzi tout en l’invitant à continuer de parler du scénario. Apeurée, la jeune femme veut partir, mais l’homme lui retient par le bras en sortant de l’eau. Il lui demande juste de le regarder se masturber. L’actrice s’enfuie, raconte l’épisode à ses proches, mais ne porte pas plainte

– Lysette Anthony : cette dernière aurait été violée par Harvey à son domicile. Elle a commencé par se débattre, mais face à cet imposant individu, elle n’a pu que fermer les yeux et attendre qu’il en finisse.

– Florence Darel : c’était en 1995. L’homme se trouvait à Paris avec sa femme. L’actrice y va pour un rendez-vous d’affaires et comme sa femme se trouvait à côté, il lui aurait seulement demandé de devenir sa maîtresse quelques jours par an si elle voulait qu’ils travaillent ensemble. La jeune femme part et raconte le scénario à un autre producteur qui répond, le plus naturellement du monde, « toutes des camarades passent par là ».

– Léa Seydoux : c’était en 2012 lorsque la jeune femme se voit proposer un verre dans la chambre de l’ogre. Alors qu’ils discutaient sur le canapé, il se jette sur elle pour l’embrasser, mais elle tient bon

Et ce ne sont pas les seuls abus qui ont été dévoilés parce que partout où il se rendait, l’homme demandait toujours à avoir les plus jolies actrices à sa table. Si les débutantes en étaient parfois ravies, celles qui le connaissaient déjà de rumeur ou d’expérience en étaient exaspérées. Certaines refusaient simplement d’aller à sa table ou se décommandaient même de la soirée quand elles savaient qu’il serait présent.

Ceux qui savaient ce qu’il faisait, mais qui ont préféré fermer les yeux sont également en tort. Quand Courtney Love a déclaré à la télévision qu’il ne fallait pas accepter une invitation de Harvey dans sa chambre, son agent l’a tout de suite chassée.

 

La chute de son règne

Après toutes les plaintes qui ont été déposées contre lui, l’homme a perdu toute crédibilité et son règne s’arrête là. Il a déjà intégré une clinique spécialisée en Arizona pour se faire soigner, mais cela suffirait-il pour réparer tous ses torts ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *